Diambars : visite de Mr André Mèrelle

Considéré par beaucoup comme le pape de la préformation en France voire en Europe, Mr André Mèrelle 67 ans, marié et père de deux enfants a séjourné à l’institut Diambars pendant une semaine du 12 au 18 décembre dernier. [break] Membre de la fédération française de football où il a passé 30 ans à l’INF Clairefontaine, Mr Mèrelle est en cessation d’activités comme il le dit si bien, pour ne pas dire à la retraite. Mr Merèlle a été aussi joueur professionnel pendant dix bonnes années. Il a joué au Racing Club de paris, au Red Star, à Rouen, à Bordeaux et à nouveaux au Red Star. Durant son séjour il a eu à suivre la finale de la coupe du parlement qui opposait Diambars à Touré Kunda. Sur ce match, il dit avoir été estomaqué : “J’ai vu une équipe qui joue très bien au football, qui a vraiment dominé le match et je ne m’attendais pas à ça, avec une équipe de jeunes qui a su mener son match, qui a su aussi jouer de façon je dirais presque moderne avec des échanges de balle, un souci de construire. J’ai été épaté par cette équipe, mais aussi par les infrastructures qui sont de qualité et suffisantes. Quand je vois les projets qui sont en cours avec de nouveaux terrains, ce qui est essentiel au foot, je trouve ça formidable ” Toujours sur son séjour à Diambars et suite aux échanges qu’il a eu avec l’encadrement technique et les séances d’entrainement avec les cadets, Mr Mèrelle pense qu’en termes de préformation Diambars est sur la bonne voie. “Je viens de voir un match, qui m’a relativement satisfait. Y’a un style qu’on essaie de donner aux joueurs qui me semble tout à fait prometteur. On essaie de les faire jouer au football, de mettre l’accent sur la technique, sur la maitrise du ballon et je crois que c’est ça l’essentiel. Il y a à faire car chez les jeunes rien est acquis même s’il y a un travail de fait. Il faut continuer à toucher le ballon. Beaucoup le toucher et bien. Bien surtout, il faut bien toucher le ballon et ensuite quand on a une bonne maitrise individuelle, on a aussi généralement une bonne maitrise collective et à ce moment là, on peut jouer au football correctement” Sur une collaboration éventuelle avec Diambars pour mettre son expertise au profit des pensionnaires de l’institut, il répond ceci “je n’ai pas encore réfléchi à ça. Là je suis venu pour voir comment ça se passe. Je suis dans une période d’incertitude, quand on arrête de travailler pour une structure comme l’INF, on est un tout petit peu déboussolé, on se demande à quoi on pourrait être utile ? Dans la mesure où je pourrais être utile à Diambars, je pense que je reviendrais” Précision de taille, Mr Merelle a eu à assurer la préformation de quelques joueurs devenus très célèbres comme Thierry Henry, Nicolas Anelka, Louis Saha, Alioune Touré, Ben Arfa, Jimmy Briand, Brahimi et Aubertan de Newcastle pour ne citer que ceux-là.

Leave a comment

Newsletter

Abonnez-vous maintenant

Devenez membre de notre communauté en ligne et restez au fait des actualités des Diambars.