Marc Do Santos : l’Amérique du nord est une bonne opportunité

Contrairement à ceux qui pensent que le football nord américain est réservé aux joueurs en fin de carrière comme David Beckham, Thierry Henry pour ne citer que ceux là, Marc Do Santos l’entraineur de l’impact de Montréal est d’un autre avis. “Aujourd’hui beaucoup de clubs européens s’intéressent à la MLS, qui offre une bonne visibilité aux joueurs. Les matchs se jouent devant 30 voir 40000 personnes. Je vous garantie que le football nord américain n’aura plus besoin sous peu de faire venir des joueurs à 34-36, mais à 28-29 ANS. Le joueur qui arrive dans la MLS à 20-21 ans peut bel et bien avec l’impact qu’il a dans son équipe, se faire voir par les clubs européens et décrocher un contrat. Pour preuve, je vous donne l’exemple du joueur Steward Olden, un universitaire américain qui a joué juste une saison avec Huston en MLS et qui aujourd’hui joue comme titulaire à Bolton en Angleterre” Avec les nombreux matchs amicaux que disputent les clubs de la MLS, Marc pense que le joueur qui est en bonne forme au bon moment peut se faire voir et trouver un contrat dans un grand championnat en Europe comme Steward Olden. “Le fait de faire venir de grands noms du football qui sont en fin de carrière est juste un moyen d’offrir plus de visibilité à la league”

Leave a comment

Newsletter

Abonnez-vous maintenant

Devenez membre de notre communauté en ligne et restez au fait des actualités des Diambars.